Étude pour évaluer la contamination potentielle des sanitaires (2014)

//Étude pour évaluer la contamination potentielle des sanitaires (2014)

Étude pour évaluer la contamination potentielle des sanitaires (2014)

Les sèche-mains à air pulsé et à air chaud contaminent l’environnement des toilettes et peuvent être inadpatés aux établissements de santé

Les bactéries propulsées dans l’air et sur l’utilisateur ainsi que sur les passants constituent un risque de contamination croisée entre praticiens de santé et le grand public

L’étude, préparée par le Professeur Mark Wilcox, de l’Université de Leeds et Leeds Teaching Hospitals NHS Trusts, revue par des pairs, conclut que les sèche-mains à air chaud ou à jet d’air pulsé comportent un plus grand potentiel de contamination des sanitaires par propagation de bactéries dans l’air, sur les utilisateurs et sur les passants. Les résultats ont des implications importantes pour les professionnels de santé spécialisés dans la lutte contre les infections ainsi que pour les directeurs des achats chargés de l’équipement des sanitaires d’hôpital.

Pour une description plus complète de l’étude, aller à la page:  http://europeantissue.com/hygiene/studies/potential-for-contamination-of-the-environment-study-2014/ 

Vous pouvez aussi regarder la vidéo de l’interview du Prof. Mark Wilcox avec la BBC sur le lien:  https://www.youtube.com/watch?v=orAcSHwYTms 

 

Cette page est également disponible en: Anglais Allemand Italien Polonais Espagnol

2018-07-20T10:26:47+00:00

About the Author:

Leave A Comment