Mise à jour de la Déclaration consensuelle complète sur le séchage hygiénique des mains   (Panel d’évaluation du 29 Janvier 2020)

  • L’importance du lavage des mains avec du savon pour éviter la propagation de l’infection est largement reconnue par les scientifiques. Cependant, le séchage des mains a reçu beaucoup moins d’attention.
  • Certains microbes nocifs restent sur les mains après le lavage, et ceux-ci se propagent plus facilement sur d’autres surfaces si les mains ne sont pas essuyées de manière adéquate.
  • Le séchage adéquat des mains complète le processus de lavage en réduisant le risque de transmission des microbes.
  • Généralement les méthodes de séchage des mains disponibles dans les toilettes publiques sont basées sur l’absorption d’eau (serviettes à usage unique – papier ou textile), l’évaporation de l’eau ou la dispersion de l’eau (séchoirs à air chaud ou à jet d’air).
  • Il est prouvé que le séchage des mains en utilisant des serviettes à usage unique plutôt que les sèche-mains électriques permet de réduire le nombre de microbes sur les mains et dans la salle de bain (à la fois en suspension et sur les surfaces).
  • Les sèche-mains à air chaud sont moins efficaces que les autres méthodes de séchage des mains.
  • Les sèche-mains à jets d’air puissants sont particulièrement susceptibles de disperser les bactéries et les virus dans la salle de bain. Ces microbes peuvent contaminer l’utilisateur, d’autres personnes et l’air ambiant ainsi que les surfaces à l’intérieur et à l’extérieur des toilettes. Les microbes ont été détectés dans l’air pendant au moins 15 minutes après l’utilisation de sèche-mains électriques.
  • En conclusion, le choix de la méthode de séchage doit prendre en compte le potentiel de contamination des mains, d’autres personnes, des surfaces des toilettes et des zones à l’extérieur de la salle de bain, en particulier dans les environnements où l’hygiène est particulièrement importante, par ex. les hôpitaux, les cliniques, les maisons de soins, les écoles et les zones de préparation des aliments.

Auteurs: Professeur Marc Van Ranst, Professeur Mark Wilcox, Professeur Frédéric Barbut, Professeur Angel Asensio, Professeur Silvio Brusaferro, Membre émérite Keith Redway, Professeur Bertil Kaijser et Dr Ralf Kammerer

Si vous souhaitez imprimer la déclaration consensuelle ci-dessus, vous pouvez utiliser ce pdf

Un « résumé d’une page » des résultats clés des études menées par l’Université de Westminster et Eurofins est fourni dans différentes langues :

Cette vidéo peut être visionnée également sur la Chaîne You Tube parmi les choix d’ETS, où vous pouvez voir également d’autres vidéos intéressantes sur l’hygiène des mains. Cliquez ici pour lire la : LITTÉRATURE SCIENTIFIQUE SUR LE SÉCHAGE DES MAINS – PANEL SCIENTIFIQUE ETS Contacts :

duomedia

Lutt Willems | tel. +32 2 560 2150| lutt.w@duomedia.com 

ETS

Fanis Papakostas | fanis.papakostas@europeantissue.com

 

Cette page est également disponible en: Anglais Allemand Italien Polonais Espagnol